Josh Mcleod + Willows + Mimi O'Bonsawin + invités au French Fest

le 22 septembre 2022 à 19 h

Josh Mcleod + Willows + Mimi O'Bonsawin + invités

Mimi O’Bonsawin est une autrice-compositrice-interprète roots contemporaine du nord-est de l’Ontario. À travers ses chansons rythmées et pleines d’histoires, Mimi embrasse la beauté de la terre et honore ses racines franco-ontariennes et abénaquises. Sa musique marie des sons de la forêt, des mélodies entraînantes et des paroles introspectives tissées avec des sensibilités pop et des instruments acoustiques. Les couches de percussion et les harmonies surprenantes vous font ressentir la musique plutôt que simplement l’entendre.
Ce spectacle comprend 3 danseuses traditionnelles : une interprète de la danse du châle d’apparat ; Quinn Organ, et deux interprètes de la danse de la robe à clochettes ; Jennifer Guignard et Kalah-Rayne Pottier.
Partenaire médiatique du spectacle : ICI Nord de l’Ontario

Josh Mcleod (au Bistro)

Josh Mcleod est un auteur-compositeur-interprète et un artiste visuel originaire du Nipissing Ouest, maintenant basé à Montréal. Sa musique douce teintée de sons éclectiques rappelle Andy Shauf, Chris Cohen et Daniel Johnson. La nature et l’étude de personnages inspirent la plupart de ses explorations thématiques. Sur l’importance de la musique, il déclare simplement : “Nous avons de l’air pouvoir respirer ; nous avons donc de l’air pour faire de la musique”.

Willows (dans La Grande Salle)

Autrice-compositrice-interprète à la fois Métisse et Franco-manitobaine, Geneviève Toupin, alias Willows, offre un mélange délicat de folk, d’instruments acoustiques et d’harmonies vocales. Willows, c’est un village dans les prairies canadiennes et une ville en Californie ; deux endroits qui rappellent ses racines francophones, anglophones et Métis. Les grands espaces de son Manitoba natal inspirent ses mélodies aériennes et se mêlent à sa voix douce, mais percutante.

Jennifer Guignard + Kalah-Rayne Pottier + Quinn Organ

JENNIFER GUIGNARD
Waaseshkang Kwe ezhnikaaz, Maakwa Dodem, Z’agamok anishnawbek doonjibaa. Aanii. Jennifer Guignard (connue ainsi dans la langue anglaise) est originaire de Sudbury, Ontario et pratique les styles de danse du châle d’apparat et de robe à clochette depuis ses vingt ans. Elle est également mère de trois enfants, et grand-mère de trois petits-enfants.

KALAH-RAYNE POTTIER
Begizhiik waashkane ezhnikaaz, Maakwa Dodem, Z’agamok anishnawbek doonjibaa. Aanii. Kalah-Rayne Pottier (connue ainsi dans la langue anglaise), est originaire de Sudbury et danse dans tous les styles depuis qu’elle est enfant. Elle est aussi la créatrice et conceptrice de ses propres régalias.

QUINN ORGAN
Aanii. Connu.e sous le nom spirituel de “Sky Before Dawn”, et sous le nom anglais de Quinn Organ, iel est Mawkwa du clan de l’Ours et originaire de Sudbury Ontario. Iel est artiste bispirituel Indiqueer, et danse depuis l’âge de sept ans. Ses régalias sont crées par iel-même, et incorporent des morceaux qui lui ont été légués, donnés en cadeau, ou encore altérés par Kalah-Rayne Pottier.

 

 

 

Mimi O'Bonsawin (dans La Grande Salle)

Si tu peux imaginer qu’une musique peut dépeindre les paysages du nord de l’Ontario et qu’une voix peut résonner claire comme les eaux qui y coulent, tu auras une appréciation particulière pour les créations musicales à Mimi O’Bonsawin. Elle puise de ses expériences et tisse de ses racines, d’un côté franco-ontariennes, et de l’autre, Abénaki, les mélodies et les rythmes à la fois charmants et enivrants.

Sa dernière chanson intitulée « Chickadee » qui est la première de son album instrumental FERNS AND FIDDLEHEADS, lancé en février 2022, te transporte dans un monde idéal où les oiseaux et la nature valsent. Cette chanson, ainsi que son album précédent, ELLE DANSE (2020),  sont disponibles sur des listes préconçues telles « Folk and Friends » et autres, ainsi que sur les plateformes telles Apple Music, Spotify, Amazon Music et représentent pour Mimi, des premières tentatives de production musicale francophone indépendante. ELLE DANSE fut placée parmi les 10 meilleurs albums de 2020 (selon ELMTN FM) et fut nominée pour 2 catégories des prix TRILLE D’OR. 

La carrière musicale à Mimi est en plein épanouissement. Récipiendaire de plusieurs reconnaissances, elle remporta le prix (Meilleur album POP) lors de Indigenous Music Awards (2019) et fut nominée pour Meilleur EP de TRILLE OR (2021). Ses productions musicales originales, s’étendant sur 4 albums, profitent d’un vaste auditoire, incluant la radio CBC, Sirius XM au Canada et aux États-Unis. De plus, Mimi s’affaire à la production de trames instrumentales pour une variété de films et de programmes télévisés. La série Ray Donovan met en vedette sa chanson Stone Gaze. Autres compositions musicales de sa banque apparaissent sur la série Mohawk Girls de L’APTN, et Trickster (CBC).

En plus de la composition et la production musicale, Mimi adore jouer des concerts et passe beaucoup de temps en tournée. En 2019, elle participe à 92 concerts, avant la pandémie. Même si Covid affecte la vie publique de cette musicienne, elle partage sa passion pour la composition musicale, l’art et la musique, en livrant des ateliers dans les écoles un peu partout en province et au Canada.

Que ce soit en virtuel ou sur l’estrade, Mimi est reconnue pour les connections qu’elle établit avec son auditoire. Elle n’hésite pas devant l’intimité, souvent dressant des liens entre ses chansons et leur source d’inspiration. Cette âme tendre fait vivre la musique, unissant souvent sa voix à celle de ses spectateurs, partageant rires et parfois larmes. Tu peux imaginer que tu assistes simplement à un concert, mais les valeurs transmises demeurent avec toi, longtemps après que la musique s’éteint. Si tu as l’occasion de rencontrer Mimi, tu sauras qu’elle est authentique et une perle rare dans un monde qui cherche la gratification instantanée. 

 

Et ce n'est pas tout...

Bawaajigan au French Fest!
C’est avec plaisir que la GNO s’associe avec le French Fest à l’occasion de sa 6ième édition!
Dans le cadre de l’exposition Bawaajigan, de l’artiste et éducateur Will Morin, nous invitons les festivaliers à venir expérimenter le langage et l’histoire à travers diverses installations.
Pour ce faire, l’artiste souhaite questionner et mettre en lumière les liens de filiations entre les différentes cultures qui forment la communauté de N’Swakamok (Sudbury).
Afin de participer activement à l’exposition, des dispositifs de présentations, tels qu’un mur et des capteurs de rêves, ont été mis en place pour que vous puissiez intervenir directement sur ceux-ci.
L’événement se tiendra à la Galerie du Nouvel-Ontario de 18 h 30 jusqu’à 20 h

Abonnez-vous à l'infolettre de La Slague!

Abonnez-vous au Slagazine, le bulletin officiel du La Slague pour recevoir des primeurs, des événements à venir et des nouvelles de votre diffuseur de spectacles. Nous envoyons une à deux infolettres par mois.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Une évolution culturelle

La Slague a été créée dans les années soixante par le Centre des jeunes de Sudbury. Avec la renaissance de La Slague au Carrefour francophone, c’est une 3e génération de diffusion de saisons de spectacle de musique qui commence.