Forum Avantage Numérique

Solos prêt-à-porter - ANNULÉ

le 22 avril 2021 à 09 h

Spectacle de danse numérique en présentiel dans le Grand Sudbury, par Danse K par K

Dans la production Solos prêts-à-porter, huit solos de danse revisités en courts métrages formeront un parcours poétique et intime sur une rue commerçante. À la tombée du jour, les passants et les passantes pourront découvrir gratuitement les projections qui se déposeront au creux de leurs mains. Une occasion de mettre à profit la noirceur hâtive de l’hiver pour mettre en lumière l’art !

Après le succès du projet Osez! en solo en août dernier, Danse K par K s’associe à La Rotonde et au Consulat général de France à Québec pour donner une seconde vie à ces performances dansées. Dans Solos prêts-à-porter – collection automne, huit solos revisités en courts métrages formeront un parcours poétique et intime sur une rue commerçante. À la tombée du jour, les passants et les passantes pourront découvrir gratuitement les projections qui se déposeront au creux de leurs mains. Une occasion de mettre à profit la noirceur hâtive de l’hiver pour mettre en lumière l’art !

Dans cette toute première édition de Solos prêts-à-porter, l’artiste Karine Ledoyen a choisi de réenchanter huit des vingt performances présentées lors de l’événement Osez! en solo : cinq créées à Québec et trois créées à Paris. Avec chaque chorégraphe-interprète, un travail de caméra inédit a été effectué dans un lieu de tournage aux couleurs de l’automne, offrant des plans qui donnent une toute autre perspective à l’œuvre. 

Chaque vidéo, d’une durée de 3 à 5 minutes, sera projetée à partir de la vitrine d’une boutique ou d’un restaurant, une manière de saluer les commerçants. Pour recevoir les solos, il faudra tendre les mains, tel un geste de soutien; l’artiste se déposera directement et délicatement aux creux de nos paumes.

« La réception de l’œuvre dans ses mains fait partie intégrante de l’expérience du spectateur. Le numérique devient ici une manière de se toucher, d’être touché… Le geste symbolique que je propose au spectateur pour recevoir l’œuvre ainsi que le jeu d’échelle entre lui et l’artiste ne sont pas anodins… » précise la conceptrice du projet, Karine Ledoyen.

Pour accompagner l’expérience, il est possible d’écouter un balado produit par La Rotonde lors de sa promenade sur la rue. Disponibles dès le 19 novembre sur le site de Danse K par K, les huit épisodes – un par solo – offriront au public la trame sonore de l’œuvre suivie d’une discussion inédite avec l’équipe artistique.

Pour des projections plus lumineuses, le public est invité à porter des gants ou mitaines de couleur pâle ou à déposer un mouchoir blanc sur ses mains.

Danse K par K

Fondée dans la ville de Québec en 2005, sous la direction artistique de la chorégraphe Karine Ledoyen, Danse K par K est une compagnie vouée à la recherche et à la création de la danse contemporaine. Sensible au développement de son milieu la compagnie offre également sa structure pour des projets de médiations culturelles importants.

Coprésenté par la Place des Arts

La Place des Arts est un centre culturel rassembleur pour les francophones et pour toute la communauté. C’est un lieu d’excellence où le talent d’ici et d’ailleurs rayonne pour le plus grand plaisir de tous. C’est le rêve de plusieurs générations d’artistes et de travailleurs culturels qui sera bientôt réalisé.

C’est l’histoire d’une communauté qui se donne un foyer d’art contemporain et de culture, nous invitant à nous rassembler pour partager nos couleurs et nos talents.