Le French Fest 5

Shauit, Sarahmée et Wesli

le 27 septembre 2019 à 20 h

Le party du vendredi!

La Slague vous invite à une soirée pas comme les autres. À l’honneur : du raggae autochtone, du hip hop francophone et un big band festif. De tout pour passer son vendredi à danser et à découvrir des artistes incroyables.

 

Voici les trois artistes de la soirée!

Shauit

Originaire de Maliotenam dans le nord-est du Québec, l’auteur-compositeur-interprète, Shauit, chante en créole, en français, en anglais, mais surtout dans sa langue autochtone (innu). Cet artiste unique en son genre offre des chansons honnêtes et engagées à saveur reggae/pop et dancehall. Shauit se veut un fier représentant de la culture autochtone à travers le monde.

Sarahmée

Loin d’être une nouvelle venue sur la scène hip hop francophone, Sarahmée s’est démarquée en collaborant avec plusieurs artistes québécois et français au cours de sa carrière et avec son premier album Légitime, paru en 2015. Confiante et mature, elle est aujourd’hui une des rares artistes urbaines reconnues dans cet univers à prédominance masculine. 

Wesli

Né à Port-au-Prince, Haïti, Wesli a lui-même construit sa propre guitare à 8 ans à partir de morceaux de bidons d’huile et de cordes de pêche. Membre d’une famille de 7 enfants où la musique alimente le quotidien, celle-ci est devenue une seconde nature, une échappatoire à la misère qu’il côtoie. En formation acoustique ou avec son big band, Wesli livre une musique riche, à la fois festive, originale et entraînante. Il conquit immédiatement son public avec des arrangements complexes sur des textes engagés. 

Une évolution culturelle

La Slague a été créée dans les années soixante par le Centre des jeunes de Sudbury. Avec la renaissance de La Slague au Carrefour francophone, c’est une 3e génération de diffusion de saisons de spectacle de musique qui commence.